Origine

La kinésiologie a été créée dans les années 70 aux Etats Unis par le Dr Goodheart, chiropracteur. Il a découvert qu’une baisse de tonicité musculaire révélait un déséquilibre d’ordre physique, biochimique, émotionnel ou encore énergétique chez l'individu.

La pratique des tests musculaires, une forme de neuro-bio-feedback, permet d’établir à la fois des bilans holistiques concernant la problématique du client mais aussi d’identifier les ressources pour atteindre ses objectifs.

Le praticien utilise le test musculaire au cours d’une séance pour des évaluations neurologiques fonctionnelles à l’aide de techniques manuelles douces inspirées de la médecine chinoise, de l’acupressure et de la chiropraxie.

« Activez vos ressources pour atteindre votre objectif. »

Les bienfaits de la kinésiologie

La kinésiologie s’adresse à tout le monde et à tout âge.C'est une méthode à part entière qui s’intègre très facilement grâce à sa simplicité et ses principes universels dans de multiples domaines. Elle peut donc être pratiquée en complémentarité avec d’autres disciplines.

Elle peut aider sur des problématiques physiques: douleurs, tensions musculaires, blessures, maladies, intolérances alimentaires etc. Le but étant de retrouver sa pleine mobilité et les performances physiques souhaitées: un corps en bonne santé.

Sont traitées également les problématiques psycho-émotionnelles: stress, peurs, phobies, anxiétés, troubles du sommeil, de l'alimentation, difficultés familiales et/ou professionnelles etc. Elle améliore, entre autre, la gestion du stress, la communication, la confiance en soi, la prise de décision, les performances physiques et intellectuelles.

La Kinésiologie Educative est une branche de la Kinésiologie qui est devenue un outil de référence dans le secteur de l’apprentissage. La démarche utilisée consiste avant tout à améliorer la communication entre les différents modules du cerveau pour une meilleure intégration de leurs capacités propres. L'utilisation du mouvement permet de faire travailler les deux hémisphères du cerveau et améliorer la coordination motrice, la latéralité, la concentration, la mémorisation etc.

De plus en plus de personnes en difficulté d’apprentissage (école, université, travail) sont prises en charge par des praticiens formés pour transformer leur trouble en plaisir d’apprentissage.

Déroulement d'une séance

Toute séance commence par une anamnèse (un entretien) afin de faire le point sur l'origine de votre venue. Vous formulez un objectif de séance sur lequel l'on se basera pour que vous retrouviez votre plein potentiel dans le domaine désiré.

Cet échange déterminera les techniques qui seront utilisées pour la suite de la séance individuelle. Elles sont donc propres à chacun et à chaque situation exposée en entretien.

Nous vérifions en fin de séance si les corrections apportées sont effectives grâce à des tests de biofeedback(tests musculaires). Vous n'avez plus qu'à profiter de votre soin et laisser les rééquilibrages opérer.

Les séances en kinésiologie appliquée (hors troubles de l'apprentissage) sont espacées a minima de 3 semaines pour laisser le temps au corps d'assimiler les nouvelles informations.

Et pour les troubles d'apprentissage, il est fortement conseillé de faire une séance tous les 15 jours. A l'inverse, le cerveau a besoin d'un entrainement soutenu pour mettre en place de nouvelles habitudes, connexions. Vous aurez, ou votre enfant, des exercices à faire entre chaque séance pour ancrer le travail fait en séance.

Outils & techniques complémentaires

Le but de la discipline est de considérer l’individu dans sa globalité et a recours à différentes techniques visant à activer/réactiver les ressources pour recouvrer la santé, à l’entretenir ou à relever un challenge:

  • Brain Gym
  • EMDR
  • PNL
  • EFT
  • Réflexes archaïques
  • Neuro-intégration
  • Constellations familiales
  • Coaching personnel/professionnel

Contre-indications

Il n’existe aucune contre-indication à la kinésiologie. Cependant, en cas de traumatisme récent ou d'intervention chirurgicale, il est recommandé d'attendre de pouvoir recevoir des tests musculaires sans réactiver la douleur avant de prendre rdv.

Déontologie

Le praticien ne fait ni de diagnostic, ni de prescription médicale. Cette méthode ne se substitue à aucune démarche médicale ou para-médicale. Les techniques utilisées sont par contre généralement compatibles avec les traitements médicaux en cours et peuvent être un très bon complément.

Le professionnel établit une relation informative où il accompagne le processus décisionnel du consultant sans jamais se substituer à ce dernier en matière de choix personnel.